Par le détachement, le sage réalise sa perfection.      
                                                               Lao-Tsi (ou Lao-zi ou Lao-Tseu)
Tao Te King  


LA VOLONTE


Les progrès techniques nous conduisent à nourrir des réflexes
qui par habitude veulent satisfaire instantanément les instincts:
on appuie sur un bouton et la lumière jaillit,
on appuie sur une pédale et notre voiture accélère,
on s'approche d'un détecteur et une porte s'ouvre,
on clique sur une souris et l'on obtient immédiatement ce qu'on espère...
  si bien que la conscience s'engourdit                                  <  NB      


Alors on y prend goût, on s'abandonne à la facilité...
La partie de l'humanité qui s'habitue à cet aspect du monde
permettant d'assouvir les désirs primitifs est grandissante.
Mais si nous mettons notre esprit au service des automatismes instinctifs,
cela tend à nous rendre capricieux, paresseux, et médiocres:
car notre présence d'esprit se dégrade en somnolence,
au détriment des valeurs morales de notre conscience supérieure.

Celle-ci s'endort quand on la néglige: chacun y perd sa lucidité naturelle,
et la population s'abandonne à la recherche du plaisir pour le plaisir,
c'est-à-dire à des jouissances sans signification légitime,
en faisant n'importe quoi n'importe comment,
souvent jusqu'à la lassitude ou la dépression.
  C'est le résulat de la perte du sens de l'existence.                                  <  NB                                                                                    


Nous n'en serions pas là si nous étions tous les pieds dans l'eau en train de planter du riz pour survivre,
au lieu d'obéir machinalement aux GPS et aux dispositifs de péage électronique.

Le monde des pays riches est de plus en plus prisonnier de cette tendance robotique et désinvolte
qui conduit certains à tout contredire pour s'affirmer en s'opposant à n'importe quoi,
qui applaudit l'impertinence des gesticulations instinctives opposées à la sagesse, et
dont l'inconscience n'a plus rien à voir avec les véritables récompenses
obtenues par l'effort de bon aloi, la persévérance, et la volonté vertueuse
qui s'accompagne d'une saine joie de vivre, grâce à nos aspirations supérieures,
lesquelles s'efforcent de surmonter les automatismes des bas instincts.

 
Quiconque se livre au péché est esclave du péché.      
                                                               (Jean 16 - 13 verset 34)
la Genèse  

Il s'en suit que beaucoup se laissent aller au désir de s'enrichir
au moyen de la ruse, en travaillant le moins possible... bien souvent en trichant,
ce qui entraîne la dérive générale de nos sociétés,
totalement ignorantes du sens de l'existence,
et qui s'étonnent du nombre des suicides.     note 1
Plus on fonctionne par automatismes - on devient alors une sorte de robot - moins on a d'intuitions et de conscience morale.
Avec les cautions négociées dans les tribunaux, et le permis à point par exemple,
on assiste même à une marchandisation de la morale, et les pots de vin se multiplient.
Une grande partie de la population considère qu'il est normal de remplacer la vertu par des mœurs dissolues.
Certains veulent se procurer un enfant comme si c'était un objet:
or la chosification d'êtres vivants entraîne obligatoirement des répercussions sur l'ensemble de la société.             TRAFIC D'INFLUENCE  >>>

La volonté supérieure permet d'agir de façon authentique
dans le respect du sens de la vraie vie.

                                                                  authentique: etymol. « qui se détermine de (par) sa propre autorité »                                                        <      
Or pour être de bonne foi, il faut être bien conscient, tout à fait lucide :
Il convient de réveiller la conscience de ces moutons qui suivent un troupeau de somnambules,
  Le zen propose des exercices qui empêchent d'agir machinalement
de valoriser les efforts sereins permettant de comprendre cet aveuglement égoïste
dont la plupart des gens sont esclaves, perdant ainsi leur autonomie,
                                  TRAFIC D'INFLUENCE  >>>
ce qui fait le jeu des barbares qui exercent sur les autres
toutes sortes de chantages pour les manipuler.  


Si quelqu'un d'autre décide à ma place, ce n'est plus mon choix personnel :
il n'y a plus d'authenticité dans mes actes, la bonne foi n'est plus possible, on m'empêche d'être sincère.
Heureusement, le despotisme religieux est interdit en France. >>>
                          note 2

Si nous voulons enrayer la décadence déjà amorcée, il faudra que chacun travaille sur soi-même en conséquence,
en vue de maîtriser l'avidité instinctive qui finira par se démoder.   note 3

 

~~~~~~


Notes:

• 1 - Respecter le libre arbitre des autres permet de sauvegarder leur authenticité.
      «Le sage agit sans rien attendre en retour» (Lao Tseu)
      c-à-d sans calcul égoïste, donc sans chercher à manipuler autrui.
      Car être authentique exige d'être sincère, c-à-d à la fois vraiment cohérent et lucide,
      donc en accord avec sa propre essence (nécessairement favorable à la vie)
      ce qui suppose de ne subir aucune contrainte: (étymol) authentique = qui se détermine de (par) sa propre autorité.
      En conséquence, l'homme sage ne cherche pas à régenter la vie des autres.
      Mais la situation s'est tellement dégradée de nos jours (à cause de la confusion entre l'être et l'avoir)
      que les dirigeants des entreprises en viennent à installer des filets anti-suicide autour de leurs bâtiments.      (retour 1)

Agir, c'est croire.      
                                         (Romain Rolland, L'Ame enchantée).

• 2 - Les êtres humains ne sont plus capables de percevoir le "Grand Etre" ni d'en recevoir des informations,
      parce que leurs facultés spirituelles se sont fortement dégradées à force de confondre l'être et l'avoir.
      Mais en travaillant sur soi-même, on peut se purifier et ainsi améliorer la cohérence de toutes nos couches de conscience,
      ce qui favorise l'intuition et le potentiel spirituel général, en vue d'éveiller nos facultés supérieures.
      Le fait le plus évident est que nous recevons des informations pendant notre sommeil, à travers les rêves.
      Les imperfections de notre conscience schématisent ces informations,
      mais avec de l'habitude, et en priant pour demander d'être bien inspiré pour les interpréter correctement,
      on parvient à comprendre que nous avons partiellement accès au « Livre de la vie » qu'on appelle « l'Akasha » en Inde.
      Il est possible de s'adresser à Dieu pour demander à distinguer la vérité de l'erreur, en étant guidé par ce moyen.
      Mais on rencontre encore des aveugles qui s'imaginent compétents pour prétendre que la lumière n'existe pas,
      alors qu'ils n'ont jamais fait l'effort honnête de procéder aux expériences requises pour développer leurs facultés spirituelles.      (retour 2)

C’est en parvenant à nos fins par l’effort, en étant prêt à faire le sacrifice de profits immédiats
en faveur du bien-être d’autrui à long terme, que nous parviendrons au bonheur
caractérisé par la paix et le contentement authentique.
     
                                         (Dalaï Lama).


• 3 - Les chercheurs-psychologues (athées) ont observé et vérifié que le fait d'écrire sur une feuille de papier une liste de motifs de satisfactions
      qui donnent lieu à un sentiment de gratitude (à l'égard de la vie par exemple)
      - et de la relire journellement - (cf l'ancienne émission LEUR SECRET DU BONHEUR de Fr LOPEZ sur FR2)
>>>

      est une technique qui procure un bon moral et du bien-être, et qui se répercute sur l'entourage, même à quelques kilomètres de distance.
      Cela fait partie du travail sur soi-même. >>>
      L'un des participants à cette émission était Ilios Kotsou, chercheur en psychologie des émotions à l’Université de Louvain (Belgique).
          (retour 3)


Loi de l’action et de la réaction (karma) :              
Si j’agis avec bonté, je recevrai de la bonté ;
Si j’agis avec méchanceté, je recevrai de la méchanceté.
Tu recevras toujours ce que tu souhaites aux autres.

                                                                    (Dalaï Lama).
HAUT
   
    >>> chapitre LIBERTE


R E P E R T O I R E
  ACCUEIL* |  LOGIQUE DE LA FOI* |  INTRODUCTION* |  CROYANCE* |  PRINCIPE* |  AMOUR ET CONSCIENCE* |  INCONSCIENT* |  FRUIT DEFENDU* |  FRUIT DEFENDU (2)*  ATTACHEMENT* |  LIBERTE* |  VRAIE VIE* |  IMMANENCE* |  TRANSCENDANCE* |  RIRE* |  IRONIE* |  VIOLENCE* |  RESPECT* |  ESPOIR* |  VOLONTE* |  CONCLUSION*
  ici vous êtes à la page : >>>  V O L O N T E   
  COHERENCE* |   FRACTALES* |   HUYGENS* |   SECTES* |   CLONAGE* |   PRIMITIFS* |   EGOISME* |   SOURIEZ* |   MASCARADE* |   MONDIALISATION* |   THEORIE du genre*   GENESE & VIE ETERNELLE* |   mariage & ADOPTION par des homos * |   TRAFIC D'INFLUENCE* |   LES BAHÁ'ÍS* |   ENSEIGNER* |   EXPERIENCES SPIRITUELLES* |   Qu'est-il permis d'espérer?*

Pour une meilleure compréhension de l'argumentation, il est préférable de suivre l'ordre proposé
(à partir de l'accueil, cliquer sur suite)
pour la lecture des chapitres qui précèdent le fichier "transcendance".

Médecine spirituelle chinoise
Congrès sioniste mondial
Précisions sur les RACES

Citations d'auteurs
Tablette d'AHMAD | Shrî AUROBINDO | BAHÁ'Ú'LLÁH | BARLOW | BERGSON | BRIGGS | CAYCE | COMTE | FROMM GIBRAN | HEGEL | HEYOAN | KRISHNAMURTI | LAO TSEU | LEIBNIZ | MONEY | MONNIER | PASCAL | PERROUX PLATON | POINCARE | SION | SPINOZA | TEILHARD DE CHARDIN | THOMAS D'AQUIN | VASSE | VIVEKANANDA


 
La base de ce qui a été enseigné par Lui, c'est que la voie, la vérité, la lumière,
doivent être à la libre disposition de tous. Et que les choix - aujourd'hui comme hier -
doivent être faits par chaque individu en son for intérieur,
et non pas selon les directives d'un groupe.

(Edgar Cayce - lecture 1767 - 2)
CAYCE

^ HAUT

Ce site utilise JavaScript Pour ce site, préférer Explorer, texte de taille moyenne.
Agrandir la page au maximum: F11 - écran 800 x 600, ou bien 125%.