Ce site exige Explorer avec JavaScript pour afficher des encadrés roses en passant le curseur sur les mentions "remarque".
La Genèse

*   Extraits de LA BIBLE   *

A propos de la vie éternelle >>>                                                                                                                                  cliquer pour voir les commentaires en bas de page >>>

(...) “L'Eternel Dieu prit l'homme, et le plaça dans le jardin d'Eden pour le cultiver et pour le garder.
L'Eternel Dieu donna cet ordre à l'homme:

« Tu pourras manger de tous les arbres du jardin;
mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal,
car  le jour où tu en mangeras, tu mourras certainement. »
       Explication ci-dessous              

L'Eternel Dieu dit: Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. L'Eternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l'homme, pour voir comment il les apppellerait, et afin que tout être vivant porte le nom que lui donnerait l'homme. Et l'homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais, pour l'homme, il ne trouva point d'aide semblable à lui. Alors l'Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l'homme, qui s'endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. L'Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme. Et l'homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! On l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme. C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.

L'homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n'en avaient point honte.   Voir ci-dessous  


Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Eternel Dieu avait faits.
Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?
La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit:
Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.              (notes)
 
A la différence de l'homme droit, le serpent évoque le louvoiement des idées tordues:                                              
Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que,
le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront,
et que vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal.


La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea.
Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures. Alors ils entendirent la voix de l'Eternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l'homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l'Eternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. Mais l'Eternel Dieu appela l'homme, et lui dit: Où es-tu? Il répondit: J'ai entendu ta voix dans le jardin, et j'ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. Et l'Eternel Dieu dit: Qui t'a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger? L'homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé. Et l'Eternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit:
Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé.
Le serpent semble correspondre aujourd'hui à notre cerveau reptilien.                                              
L'Eternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.
Il dit à la femme: J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.
Il dit à l'homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais donné cet ordre: Tu n'en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C'est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l'herbe des champs. C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris;
car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

Adam donna à sa femme le nom d'Eve: car elle a été la mère de tous les vivants.
L'Eternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit.
L'Eternel Dieu dit: Voici,
l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal.
Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie,
d'en manger, et de vivre éternellement.
  Ce passage mal rédigé prête à confusion.
 (notes)
Et l'Eternel Dieu le chassa du jardin d' Eden, pour qu'il cultive la terre, d'où il avait été pris.
C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Eden les chérubins
qui agitent une épée flamboyante,
pour garder le chemin de l'arbre de vie.(...)”

“Observe mes préceptes et tu vivras.”
                                                                        (La Bible, Proverbes: 4-4)
haut bas
Notes:   Notre sens moral dépend de la juste perception de la logique de la vie.
L'arbre de la connaissance du bien et du mal procure la conscience, qui constitue l'enjeu central:
c'est pourquoi il se situe au milieu du jardin.
                  voir: LE FRUIT DEFENDU (1)  et (2)
Le bien caractérise la Vertu d'être: il est qualitatif, et non pas quantitatif.
                L'esprit conscient d'origine était purement qualitatif.
  (le non-savoir est gage d'innocence) < 

C'est une faute que de le considérer comme une quantité de matière qu'on désire avoir, une denrée à engloutir.
Or l'être primitif le perçoit comme de la nourriture dont il veut faire provision, un “fruit défendu” qu'il désire manger:
Cette parabole concerne donc la confusion entre l'être et l'avoir (et l'attachement égoïste).
La phrase “ Tu mourras certainement ” ne suppose pas une mort immédiate,
mais l'impossibilité de vivre éternellement quand on oublie cette leçon essentielle, c-à-d
dès lors qu'on succombe à l'envie instinctive d'attachement senti-mental,   >>> «vivre selon la chair»
car la tendance à dévorer les sensations, absorber en vue de retenir en soi-même,
assimiler des sentiments pour stocker ce que nous pouvons con-naître (étymol: naître avec)
empêche la circulation saine de nos énergies vitales (on les bloque parce qu'on thésaurise).
  lire: TOUT SUR LA MEDECINE CHINOISE   Docteur D. COLIN - C. BARRY.
    afficher un extrait du Tao Te King>>>

LE PSYCHISME ET LA MUSICOTHERAPIE DES CHINOIS   Docteur J.F. BORSARELLO - A. ROBERT. voir un aperçu de ce qu'est cette médecine spirituelle >>>

Les TEXTES ANCIENS recommandent le détachement.

Ils enseignent que la conscience est une énergie dont il faut éviter la stagnation ruminative.
En effet, l'attachement systématique s'accompagne d'une anxiété nocive (l'instinct a peur de manquer)
nos conflits intimes révèlant ainsi leur dépendance à l'égard des idées reçues  (en oubliant l'essentiel)
dès lors qu'on recherche goulument le sentiment d'exister à travers le regard d'autrui.
Ce processus constitue l'ego inconsciemment séparé du noyau fondamental de l'être (source de bien),
c-à-d un individu superficiel, qui s'inquiète du « qu'en-dira-t-on » - donc des apparences -                       remarque >>>
parce qu'il recherche avidement des sensations rattachées au plaisir vaniteux  (étymol: vide de sens).

A cause de la confusion instinctive entre l'être et l'avoir, l'homme devient calculateur, - il triche - car
il craint jalousement de manquer de ce genre de « nourriture » senti-mentale   (il désire AVOIR du ressenti agréable).
Ainsi, pour avoir l'impression de faire bon effet, on s'habille plutôt que de révéler sa vérité toute nue.
Le mensonge social (étymol: séduire, c'est tromper) traduit cette inconscience, l'oubli de l'essentiel,
la recherche artificielle du plaisir dépourvu de signification légitime, en vue d'avoir ce plaisir pour lui-même.
En revanche, à travers la cohérence du bien, (et à la différence de la ruse)
                                                la foi vise l'authenticité.                                  (retour)

“L'homme qui ne se laisse pas entraîner au tourbillon des sensations,
qui est d'une humeur égale dans le plaisir et la douleur,
et plein de sagesse, est mûr pour l'immortalité.”

                                                                        La Gîta (II, 15)


« Car le salaire du péché, c'est la mort; (...) » (La Bible, Romains, 6-23). Et cela peut s'expliquer.
En effet, selon la médecine antique chinoise, grâce aux « centres miroirs »  (c-à-d les chakras)
les propriétés de l'âme se reflètent dans le corps matériel au moyen duquel on les exprime.
Or nos habitudes néfastes s'inscrivent en nous sous forme de réflexes conditionnés:

« Et maintenant ce n'est plus moi qui le fais,
mais c'est le péché qui habite en moi.» (Romains, 7-17)
« Ceux, en effet, qui vivent selon la chair s'affectionnent aux choses de la chair,
tandis que ceux qui vivent selon l'Esprit s'affectionnent aux choses de l'Esprit.» (Romains, 8-5)
« Or, ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu» (Romains, 8-8)

parce que leurs envies malsaines s'attachent à former un ego séparé de l'uni-vers, et peu soucieux du sens moral.
          voir ci-dessus ^  


En définitive, puisque le pécheur se montre incohérent à l'égard de son principe essentiel,
donc à l'égard de son ETRE profond, cela perturbe l'harmonie de ses énergies vitales:
« Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; » (Romains, 8-13)   Toutefois on peut se régénérer en se purifiant:
« mais si par l'Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez (8-13)    remarque >>>
Il sera opportun - selon La Bible - de se référer notamment à Jésus pour accéder à l'authenticité
« (...) afin que la justice de la loi soit accomplie en nous,
qui marchons, non selon la chair, mais selon l'Esprit.»
(Romains, 8-3).   Il conviendra de s'éduquer
pour exprimer le « Je Suis universel », en se souvenant des commandements : (Romains, 13-9)
« Tu ne commettras point d'adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras point »

(...), lesquels se résument dans cette parole: « Tu aimeras ton prochain comme toi-même (13-9).
Ne pas confondre l'amour et l'attachement!

On finira par être spontanément capable de manifester cet amour sincèrement, c-à-d sans artifice:
ainsi, nous serons automatiquement cohérents à l'égard du PRINCIPE EXISTENTIEL de l'uni-vers.

« (...) nous serons transformés. Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité et que ce corps mortel revête l'immortalité. »  (Saint Paul, Cor. XV, 51, 53).
« Celui qui trouvera l'interprétation de ces paroles ne goûtera pas la mort.» (Paroles de Jésus selon l'évangile de Thomas, découverte en 1945 en Egypte)
Or selon les TEXTES ANCIENS de la médecine antique chinoise, en des temps reculés,
certains sages (« les parfaits ») vivaient plusieurs siècles, tout comme le patriarche biblique Mathusalem!
(Penser à la salamandre, cet animal capable de reconstruire non seulement un membre coupé,
mais aussi son cœur à demi détruit). Puisque nos cellules se renouvellent constamment, on peut espérer!
La Bible affirme donc qu'à l'origine de l'humanité, la mort n'était pas inéluctable:            remarque >>>
les hommes primitifs auraient été dotés de capacités naturelles supérieures à celles de la salamandre.
Mais une maladresse de l'intelligence naissante, un mauvais usage de l'Esprit (créatif et divin),
ont déclenché en nous ce processus de dégradation qui se répercute par hérédité...


« L'égocentrisme bloque la vie du moi sur l'image du moi, une image figée, déjà morte,
privée de la mise en perspective continuelle qu'opèrent le contact d'autrui et la référence aux valeurs supérieures; ...»

                            (Mounier, Traité du caractère, 1946, p. 688.)
 

L'erreur à ne pas commettre, c'est de s'attacher jalousement à confondre l'être et l'avoir:
« N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde.» (La Bible, Jean 2-15)
(dans le sens d'avoir envie de ces choses - car l'amour véritable, ce n'est pas l'attachement)
« car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux,
et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.» (Jean 2-16)
               
 voir: orgueil
« Et le monde passe, et sa convoitise aussi;                   voir: LE FRUIT DEFENDU (1)  et (2)
mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.» (Jean 2-17)


Grâce au détachement, la foi permet d'accéder à la cohérence authentique, gage de santé parfaite,
tandis que l'attachement favorise les automatismes instinctifs qui nous emprisonnent et augmente la résonance des souffrances dans la conscience,
endommageant à la fois l'âme et le corps physique.
  (...) que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu'Il ait la vie éternelle." ( Évangile de Jean chapitre 3 verset 16)
« Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.
Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché;
et le péché, étant consommé, produit la mort.» (Epître de Jacques, 1 - 14 & 15)
             retour (situation précédente)

 
“Ecoute, mon fils, et reçois mes paroles:
Et les années de ta vie se multiplieront.”

                                                    (La Bible, Proverbes: 4-10)

Saint Paul déclare dans la première épître aux Corinthiens :
« (...) nous serons transformés. Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité et que ce corps mortel revête l'immortalité. »  (Cor. XV, 51, 53).
Au sujet du travail sur soi-même
voir le site
Médecine antique chinoise >>>


RAJEUNIR NOS CELLULES
Le scientifique japonais S YAMANAKA a réussi à reprogrammer des cellules humaines pour les rajeunir. 
L'équipe AVENIR Inserm "Plasticité génomique et vieillissement" dirigée par Jean Marc LEMAITRE, chargé de recherche Inserm à l'Institut de génomique fonctionnelle (Inserm/CNRS/Université de Montpellier 1 et 2), est parvenue à rajeunir des cellules de donneurs âgés, vieilles de plus de 100 ans.
Ces cellules âgées, reprogrammées in vitro en cellules souches pluripotentes (iPSC pour "Induced pluripotent stem cells") ont retrouvé leur jeunesse et les caractéristiques des cellules souches embryonnaires (hESC): elles peuvent se différencier à nouveau en cellules de tous types après une véritable cure de "jouvence". Ces résultats constituent une avancée significative pour la recherche sur les cellules iPSC et une nouvelle étape vers la médecine régénérative. Ils ont été publiés dans la revue Genes & Development datée du 1er novembre 2011.
  (documentation ici: www2.cnrs.fr/presse/communique/2335.htm)
Le scientifique Miroslav RADMAN, de son côté, parle d'immortalité, étant donné qu'il existe des fonctions naturelles capables de réparer nos cellules.   Tandis que de son côté, le docteur Charbonier étudie les expériences de mort imminente (NDE) et autres cas de télépathie. >>>
  Rappelons que le corps matériel des hommes saints (comme le Padre Pio par exemple) ne se décompose pas après son décès. Précisons
qu'à sa mort on n'a pas inoculé de conservateur pour remplacer le sang, lequel coulait encore quand on piquait sa peau 40 ans plus tard,
et qu'il s'en dégageait un parfum agréable: tout cela prouve l'efficience de la spiritualité.


“... comme les énergies structurelles de chaque atome du corps sont programmées
pour être reliées, et unies, aux énergies spirituelles (de l'univers)
elles travaillent sans cesse à revivifier, à reconstruire le bilan énergétique.
Et comme l'âme (qui est de nature spirituelle) ne peut pas mourir, car elle est divine,

le corps peut être revivifié et rajeuni.     
Et finalement - c'est son devenir - il pourra transcender la Terre
et ce qui appartient à la matière terrestre.”
 (Edgar Cayce en transe, lecture 262-85.)
Edgar Cayce a dit que nous étions « des dieux en construction ». Nous sommes donc destinés à progresser spirituellement.
>>>


A savoir: Les textes anciens rapportent que certains hommes étaient capables d'« emporter leur corps »,
c-à-d de quitter ce monde en se dématérialisant quand ils décidaient de « mourir ». (On pourra lire Edgar Cayce à ce sujet.)
comme Hénoch et le prophète Élie >>>

 
“L'organisme est construit par ce qu'il assimile, et il est capable de se ressusciter
aussi longtemps qu'il n'est pas gêné par une insuffisance des éliminations.”

                                                    (Edgar Cayce, lecture 311-4)
Cayce  

HAUT    BAS voir la page: LA LOGIQUE DE LA FOI
On peut supposer que le récit de la Bible a été quelque peu altéré par l'incompréhension de ceux qui l'ont rapporté:
« Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair » (Romains, 6-19).
Or l'esprit n'est pas fait pour ignorer...

Quand un médium reçoit une information transmise par le monde spirituel, celle-ci est partielle,  donc il ne faut pas s'imaginer qu'il a tout compris au sujet de la création.
Il s'en suit des interprétations parfois erronées. Les autres questions (relatives au FRUIT DEFENDU) s'éclaicissent en parcourant l'ensemble du site "FOILOGIC".


 
“Qui vit la mort jouit d'une longue vie.”                                  
                                                          Lao-Tsi (ou Lao-zi ou Lao-Tseu) - Tao Te King
 Tao Te King  
                                                     Il s'agit d'anéantir le moi égoïste, et ses attachements aux sensations et aux sentiments qu'il thésaurise.                                  < NB         
La genèse du monde selon le Popol-Vuh (maya) offre certaines ressemblances avec la Cosmogonie biblique.
Du néant originel, les Dieux décidèrent de créer le monde, de le rendre matériel et de le peupler de créatures afin d'être adorés.
Par conséquent, la civilisation maya considérait comme beaucoup d'autres que toute création est d'abord spirituelle avant de devenir matérielle.
Après la création de la terre, des montagnes, de la flore et de la faune, ils créèrent les premiers hommes à partir de la glaise. Ce premier essai s'étant révélé infructueux, une seconde tentative fut effectuée à partir du bois, mais ces hommes s’avérèrent frivoles, vaniteux et paresseux (cf Wikipedia). Les Dieux les firent donc disparaître par le moyen d'un déluge; ils périrent ou devinrent des singes. À la fin, dans une ultime tentative ils façonnèrent les hommes à partir du maïs, et la race humaine trouva là sa substance définitive.
La religion bahá'íe indique qu'on pourrait vivre en se nourrissant exclusivement de céréales, comme le faisaient encore récemment les 2/3 de l'humanité.


NB : L'histoire de la Grèce antique raconte qu'Asclépios était capable de ressuciter les morts. C'est l'origine du caducée:
Autour du bâton d'Esculape (l'Asclépios des romains) s'enroulait un serpent, devenu aujourd'hui symbole de la médecine,
mais cela nous renvoie aussi à la kundalinî, c-à-d l'énergie vitale dans le Yoga.

L'orgueil est un sentiment de soi exacerbé par l'attachement.
Tant qu'il n'y a personne pour être orgueilleux, il ne peut pas y avoir d'orgueil.
Tant qu'une âme vibre en accord avec Dieu,
tant qu'elle n'est pas séparée de l'esprit universel, il n'y a pas d'ego,
et il n'y a personne pour être orgueilleux.

Il faut disposer d'une conscience dissociée du TOUT pour que cela puisse se produire:
or un minimum de mémoire - donc d'attachement - est nécessaire à l'individuation
(cf Bergson) capable d'élaborer une CONSCIENCE PERSONNELLE (désunie).      clic pour lire Bergson >

 
(...) “être chef sans humilité mêne à la mort.”                    
                                                               Lao-Tsi (ou Lao-zi ou Lao-Tseu) - Tao Te King
Tao Te King  
                                                                                                Le taoïsme préconise l'oubli de soi pour réaliser « l'union avec les lois cosmiques ».                                           < NB
Il convient donc d'envisager qu'au commencement de sa pensée,
l'homme primitif fut comparable à un insecte, c-à-d sans conscience bien distincte:
à ce stade, on n'imagine pas qu'un tel animal soit capable d'orgueil,
cependant on constate qu'une araignée a peur si on la menace...

La peur est donc apparue dans notre histoire avant l'orgueil:
instinctivement le primitif (notre cerveau reptilien?) redoutait de perdre la vie,   le serpent semble représenter notre cerveau reptilien                                                                            
il s'attacha à l'existence   (voir: LE FRUIT DEFENDU)
en apprenant à discerner ce qui lui était bénéfique:
bien avant d'atteindre notre niveau actuel de connaissance morale du bien et du mal,
il a commencé par engranger des sentiments [bon/mauvais] dont il s'est souvenu
    au détriment de son intuition spirituelle
en confondant l'être et l'avoir,

et ainsi sa mémoire a construit suffisamment de conscience égoïste
pour que l'orgueil devienne possible.
                                                                                retour (situation précédente)

Il n'y a pas d'orgueil possible chez un être détaché.
   

 
L'engagement dans la FOI manifeste l'authenticité
d'une conduite COHERENTE, fidèle, et confiante,
qui vise humblement à respecter l'essence de la Vie,
dont le sens nous interpelle.
Au sujet du travail sur soi-même
voir la page
Médecine antique chinoise >>>

Avec le développement de la conscience, la sensibilité s'accroît
puisque cela aiguise la perception de nos souffrances et la compréhension de nos malheurs...
Or nos mauvaises pensées polluent l'atmosphère ambiante :
il nous appartient donc de propager de bonnes influences spirituelles, dans le détachement.

La foi caractérise l'authenticité profonde de chacun de nous. 
Si on se contredit soi-même, c'est de la mauvaise foi.

Des études réalisées à l'échelle planétaire ont révélé que les croyants sont plus heureux que les autres,
et qu'ils vivent en moyenne sept années de plus que les athées. (cf Dr David B. Larson, & cf Frédéric LENOIR à la TV - FR5 - le 25/12/2013 à 18H55 : "C dans l"air" au sujet du bonheur).


« La vie est plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement.»  (la Bible, Luc, XII-23).
Lire les expériences vécues par Nicolas Fraisse hors de son corps physique : "Voyage aux confins de la conscience", Sylvie Déthiollaz, et Claude Charles Fourrier.
 Remarque au sujet de la nudité et de l'innocence pure.  
Pourquoi camoufler ce que Dieu a créé? Les gens timides craignent que leur nudité révèle une vérité coupable: ils ne sont pas détachés.
En Inde, de nombreux hommes saints choisissent de ne pas s'habiller: véritablement sincères, n'ayant rien à cacher, ils préfèrent l'authenticité.
A ce sujet Edwige Antier raisonne mal. Elle prétend que tous les peuples, même chez les primitifs, éprouvent le besoin de porter un cache-sexe, or c'est faux: de nombreux reportages prouvent le contraire. Ceux qui ont toujours été éduqués dans un état d'esprit détaché ne sont pas tourmentés par la crainte jalouse d'être dépossédé de soi-même à cause du regard d'autrui, et cela quel que soit leur âge.
« L'amour parfait bannit la crainte. (...) celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour.» (La Bible, 1-Jean 4, 18)
Mais la plupart des gens souffrent d'un attachement égoïste qui confond l'être et l'avoir, ce qui explique leur "pudeur" instinctive qui craint d'être « mangée du regard ».
>>>   Or cette situation résulte d'une tromperie délibérée à caractère satanique : la méfiance s'est développée chez les hébreux,
et presque personne n'est conscient de la ruse du serpent mystificateur qui (par l'influence du cerveau reptilien) s'oppose au respect de l'essence de la vie.
Le conformisme vestimentaire institue un déguisement généralisé qui n'est rien d'autre qu'un mensonge organisé conduisant l'ego à estimer qu'il est normal de tricher avec les apparences (invention juive) et de manipuler le regard d'autrui par des subterfuges conventionnels qui empêchent l'authenticité. Dans un reportage, Claude LEVI-STRAUSS (d'origine juive) s'est permis d'affubler d'un slip à dentelle rose une femme primitive qu'il couvre ainsi de ridicule!
En Grèce antique, les sportifs couraient nus. Camoufler ce que Dieu a créé, c'est le renier au lieu de lui rendre hommage (exemple : le foulard islamique).
A l'opposé de l'innocence, la ruse, la tricherie (tricher avec les apparences), l'hypocrisie et le mensonge nous éloignent de Dieu.
Mais certains s'obstinent :
Extrait de la religion juive :  “Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge”. (Schabbouth Hag. 6d).
Leur satanisme imposa une tenue vestimentaire méfiante qui empêcha l'authenticité : l'innocence fut interdite et la fausseté obligatoire.
Les fils de Bélial détruisent la pureté des âmes au moyen de leurs tromperies conventionnelles qui pourrissent la société.
L'argent représente l'avoir. Se passionner pour l'argent, c'est s'attacher à l'avoir au détriment de l'être, donc cela nous détourne des vertus de l'Etre suprême, Dieu.
« Le dieu argent est le premier terrorisme » (le pape François, août 2016)
Le rabbin Ron Chaya confirme : « Dieu veut que vous viviez... »
Mais les hommes font obstacle au souffle de la vie :
parce que les juifs notamment se polarisent sur l'avoir.

Ecouter le rabbin Ron Chaya 6 secondes > 

 





 puis 5 secondes > 
 



 
Quand les esprits s'attachent aux bas instincts, cela constitue des forces diaboliques
qui se déchaînent conformément aux prophéties de la Bible pour propager une

pseudo moralité vénale : 
« ils ne se repentirent pas des œuvres de leurs mains (...) ni de leurs enchantements, ni de leur débauche, ni de leurs vols.» (la Bible, Apocalypse 9-21).
Le mot "enchantements" désigne des maléfices provoqués par magie noire  par exemple pour manipuler les gens influents.

 
Au sujet des influences à distance par magie noire :
« Il existe des êtres dont on dit qu'ils peuvent manipuler des groupes humains pour arriver à leurs fins
et qui seraient capables d'influencer des nations pour mener des guerres
   ou des conflits dans le monde entier. »
(Rabbin Ariel Bar Tzadok, N°23, 21H27 le 14 sept 2016)

Ce rabbin est le fondateur de l'école Kosher Torah.

Lorsqu'un grand nombre de personnes se polarisent sur une même idée, cela produit un fort courant spirituel.
 
« Nous, les juifs, (...) notre shoah, on l'a vendue partout, on est couvert(s) d'argent,
On est vraiment plus fort(s) que vous »
(la juive Claude Sarraute).  Ecouter 10 secondes d'interview

Certains kabbalistes utilisent celui des pensées cupides pour faire de la sorcellerie :
La cupidité dégrade le sens moral.
   
Dans le Nouveau Testament, quand Jésus dit aux juifs « Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon » (Evangile de Matthieu, VI, 24)
“ce nom semble désigner une puissance démoniaque” (André PAUL, dictionnaire du judaïsme, Encyclopaedia Universalis).
« Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges (...)»  (La Bible, Apocalypse 16-14)

L'attrait de l'argent crée une puissance spirituelle satanique constituée par la multitude des êtres instinctifs qui la développent.
clic pour des détails
  « (...) quiconque fait ces choses est en abomination avec l'éternel » (Moïse, la Bible, Deutéronome, 18-10).


HAUT R E P E R T O I R E Pour comprendre l'idée directrice du site,
voir cette page:
LA LOGIQUE DE LA FOI
  ACCUEIL* |  LOGIQUE DE LA FOI* |  INTRODUCTION* |  CROYANCE* |  PRINCIPE* |  AMOUR ET CONSCIENCE* |  INCONSCIENT* |  FRUIT DEFENDU* |  FRUIT DEFENDU (2)*  ATTACHEMENT* |  LIBERTE* |  VRAIE VIE* |  IMMANENCE* |  TRANSCENDANCE* |  RIRE* |  IRONIE* |  VIOLENCE* |  RESPECT* |  ESPOIR* |  VOLONTE* |  CONCLUSION*
  ici vous êtes à la page : >>>   L A   B I B L E   -   G E N E S E     astérisque = lien déjà visité   
  COHERENCE* |   FRACTALES* |   HUYGENS* |   SECTES* |   CLONAGE* |   PRIMITIFS* |   EGOISME* |   SOURIEZ* |   MASCARADE* |   MONDIALISATION* |   THEORIE du genre*   GENESE & VIE ETERNELLE* |   mariage & ADOPTION par des homos * |   TRAFIC D'INFLUENCE* |   LES BAHÁ'ÍS* |   ENSEIGNER* |   EXPERIENCES SPIRITUELLES* |   Qu'est-il permis d'espérer?*

Médecine spirituelle chinoise
Extraterrestres
Congrès sioniste mondial
Précisions sur les RACES



“ Il y a des gens qui continuent à ne pas savoir qu'il y a une vie après la mort et il y a ceux qui le savent déjà puisqu'il y a eu des phénomènes, notamment les expériences aux frontières de la mort : NDE, EMI. Je préfère finalement l'expérience de la mort provisoire, je préfère ce terme et le Dr Jean-Jacques Charbonier est tout à fait d'accord. Cela veut dire que c'est une définition de la mort qu'il faudra réviser.”  (François Brune)

La réincarnation de Jésus a eu lieu au 19ème siècle, mais très peu l'ont remarqué.
Or nous avions été prévenus : « Car vous savez bien vous-mêmes
que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit.»
(La Bible, 1 Thessaloniciens 5:2)
>>>
Conformément aux indications de la Bible, son nom est Bahá'u'lláh ("La Gloire de Dieu").

Edgar Cayce a indiqué que les anciens étaient parfois capables de se dématérialiser pour quitter le monde terrestre.
Or selon la Bible, le patriarche Hénoch et le "prophète" Élie sont censés être « montés au ciel » sans mourir.

« Quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais ». (évangile de Jean 11, 26).
A Lyon le professeur AGUILANIU a utilisé des vers (manipulations génétiques) pour ses recherches sur le rajeunissement.
Ci-dessous, extrait d'un livre (théorie-fiction):
Extrait du livre: TOUS LES TEMPS EN MEME TEMPS
*****

“Les planaires sont des vers d'eau douce dont le pouvoir de régénération est réellement extraordinaire. Comme le lézard, la partie tête peut régénérer une queue. Mais ce qui est plus stupéfiant c'est que la partie queue, contrairement au lézard, peut régénérer une tête! (...)”     (retour ) Lire cet article en entier >

   début des notes


« Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, (...)
irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, (...) traîtres, enflés d'orgueil,
aimant le plaisir plus que Dieu, (...) car leur folie sera manifestée pour tous (...) »
 (La Bible, 2 Timothée, 3, 1-9).


Najat Vallaud Belkacem prétend (dans "Mots croisés" sur France 2)  
    que quand deux homosexuels élèvent un enfant, « il n'y a pas d'être absent »!
 >>>

Sous prétrexte d'égalité, comme madame Taubira, elle ose prétendre que deux égale trois,
puisque deux homos sont bel et bien obligés de faire intervenir une troisième personne pour avoir un enfant:

il s'agit donc au moins d'un ménage à trois,
mais cette 3ème personne (la vraie mère ou le vrai père) sera sciemment absente!

Donc le vrai père ou la vraie mère manquera à l'enfant, non par accident, mais à cause d'une malveillance délibérée.
 >>>

Les gouvernements sous influence maçonnique enseignent aux enfants qu'on peut tricher avec ce qu'on est (homme ou femme?) donc que l'honnêteté n'a aucune importance.
Décidément, ces prévaricateurs à la solde des sionistes sont incapables de comprendre l'importance de l'authenticité et de l'intégrité. >>>  
La théorie du genre >>>


Nous ne venons pas de n'importe où ni de nulle part.  
N'oubliez pas vos origines, n'ignorez pas la vérité.
Vous risqueriez de faire croire aux enfants que les celtes étaient jaunes, Clovis et les rois des francs étaient noirs, Charlemagne et Richelieu étaient bouddhistes,
que Jules Ferry et De Gaulle étaient musulmans, que Louis XIV ou Louis XVI et toutti quanti avaient peut-être la peau rouge tout en vivant dans un foutoir sioniste.
Car l'arrivée massive d'immigrés provoque un chaos linguistique qui affaiblit le niveau général de tous les élèves dans les écoles.

Nos ancêtres nous relient nécessairement à l'origine de la vie, donc au créateur.

Préservons le mot "race" qui rend hommage à l'hérédité de votre famille authentique.
Ne salissez pas la langue française : du point de vue spirituel, être "radical", c'est avoir des racines profondes qui nous relient au noyau fondamental de l'être,
c-à-d à l'essence de la vie, et non pas être superficiel comme les terroristes dupés par des brigades déracinées, et qui ne sont donc pas "radicalisés".
Les gens superficiels qui, armés d'un cœur de pierre, seraient capables de marcher sur père et mère pour fanfaronner à la télévision,
ne mesurent pas l'importance du berceau de la France et de l'authenticité de leur généalogie.

Certains dadais de France 2 n'ont pas compris pourquoi Noël était un jour férié, ainsi que la Toussaint, et les lundis de Pâques, de la Pentecôte, de l'Assomption...

Ils se laissent manipuler par une cabale écrasante qui voudrait faire de vous un troupeau mondial de moutons ignares,
opprimés et uniformisés par conformisme pour vous abrutir et vous séparer de votre essence, provoquer votre décadence et vous couper de Dieu
de façon que vous soyez drogués à la consommation et soumis à leur argent, esclaves de leurs banquiers et dominés par leur clique de rapaces et de vampires.

Le mot "race" nous relie à notre origine essentielle en retraçant l'hérédité de notre famille authentique.
Il n'y a pas de civilisation sans racines. Renier le passé, c'est vouloir anéantir notre civilisation. >>>



L'intelligence de la vie ne peut pas être le fruit du hasard,
sa cohérence, c'est le contraire du hasard
.


Citations d'auteurs
Tablette d'AHMAD | Shrî AUROBINDO | BAHÁ'Ú'LLÁH | BARLOW | BERGSON | BRIGGS | CAYCE | COMTE | FROMM GIBRAN | HEGEL | HEYOAN | KRISHNAMURTI | LAO TSEU | LEIBNIZ | MONEY | MONNIER | O.N.U. | PASCAL | PERROUX PLATON | POINCARE | SION | SPINOZA | TEILHARD DE CHARDIN | THOMAS D'AQUIN | VASSE | VIVEKANANDA

Sur le site FOILOGIC    on parle de foi et de religions - ici le mot juif ne concerne que la religion juive.
REPERTOIRE COMPLET   >>>
        HAUT
<<< Agrandir la fenêtre au maximum >>> HAUT
Préférer Linux, sinon Vista, texte de taille moyenne, écran 800 x 600.
 Agrandir la page au maximum: touche F11.

Granet dit « que l'homme unique, saison par saison, mange l'univers.
Il emmagasine en temps utile dans les cinq greniers de son corps
l'essence de ce que la Vie universelle produit de plus exquis ».

Ce livre (TOUT SUR LA MEDECINE CHINOISE) explique qu'une santé parfaite
nécessiterait la libre circulation de nos énergies vitales.
Il décrit les relations entre le corps et l'esprit.

Taï l'ancien affirme que c'est par (...) ce qui est juste et convenable,
que tout s'harmonise, que l'on voit le bien et le mal,
que l'on contrôle la joie et la colère.


Ce livre explique que la colère est toxique.
Cette révolte contre ce qui est bloque l'énergie du foie.

Les taoïstes s'efforcent de libérer les «gui» (ou démons), c-à-d
les automatismes (ou schémas parasites) qui s'inscrivent dans nos circuits corporels au détriment du cheminement sain de nos énergies.
Greffés sur le psychisme ou sur l'organisme,
     ils exercent une action incontrôlée, c-à-d sans que la volonté puisse intervenir,
                    et peuvent se transmettre par hérédité.
   (Cf Kuang & Cauhépé: HARA, ARCHITECTURE DU MILIEU JUSTE - Guy TREDANIEL)

Cliquer pour voir la page "Lao Tseu" (extraits du Tao Te King)  



Un être détaché
ne souffre jamais de la solitude.
A l'origine, les primitifs (Adam & Eve)
n'avaient pas conscience de leur nudité.
Ils n'attachaient pas d'importance
au jugement d'autrui « qu'en dira-t-on? ».
L'anxiété craint le sentiment de culpabilité
confondu avec le « manque de succès »
c-à-d le « manque de sensation agréable ».










Un être détaché
ne souffre jamais de la solitude.
A l'origine, les primitifs (Adam & Eve)
n'avaient pas conscience de leur nudité.
Ils n'attachaient pas d'importance
au jugement d'autrui « qu'en dira-t-on? ».
L'anxiété craint le sentiment de culpabilité
confondu avec le « manque de succès »
c-à-d le « manque de sensation agréable ».














Le primitif recherche ce qui est bon,
mais il ne se soucie pas du bien.
Il n'a pas développé de sens moral.

Les gens superficiels confondent "bien" et "bon".
La ruse (qui serpente) s'oppose à la droiture.











Le primitif recherche ce qui est bon,
mais il ne se soucie pas du bien.
Il n'a pas développé de sens moral.

Les gens superficiels confondent "bien" et "bon".
La ruse (qui serpente) s'oppose à la droiture.










Théoriquement, selon Edgar Cayce,
le corps est capable de se régénérer éternellement.












Théoriquement, selon Edgar Cayce,
le corps est capable de se régénérer éternellement.
Epicure lui-même ne recherchait pas les plaisirs grossiers,
mais simplement l'absence de trouble (ataraxie)
donc l'harmonie de la paix intérieure:
Le plaisir ne serait qu'un soulagement.














Epicure lui-même ne recherchait pas les plaisirs grossiers,
mais simplement l'absence de trouble (ataraxie)
donc l'harmonie de la paix intérieure:
Le plaisir ne serait qu'un soulagement.
Chez l'homme, le foie à moitié amputé se reconstruit facilement, les cheveux et les ongles repoussent...
Une main peut se régénérer chez de petits enfants:
on l'a déjà observé (exceptionnellement) et surtout
une phalange de bébé coupée repousse à coup sûr.

Le poisson zèbre est capable de régénérer son cœur
après l'ablation partielle d'un ventricule.

Et il existe une méduse qui rajeunit périodiquement
et qui peut vivre éternellement.







Chez l'homme, le foie à moitié amputé se reconstruit facilement, les cheveux et les ongles repoussent...
Une main peut se régénérer chez de petits enfants:
on l'a déjà observé (exceptionnellement) et surtout
une phalange de bébé coupée repousse à coup sûr.

Le poisson zèbre est capable de régénérer son cœur
après l'ablation partielle d'un ventricule.

Et il existe une méduse qui rajeunit périodiquement
et qui peut vivre éternellement.
L'auteur du site LA LOGIQUE DE LA FOI n'est pas responsable des caractères chinois qui s'inscrivent parfois à son insu en bas de certaines pages
à cause d'un virus infiltré dans le serveur.