“Le sot se fie à ce qu'il voit dans ses rapports avec les hommes.”
                                                                        (Zhuang Zi)

EGOISME


Sous l'emprise des instincts et des réflexes primitifs
(qui confondent l'être et l'avoir)
on oublie l'essentiel, le cœur de l'être:
l'esprit immature se cantonne machinalement à la périphérie,
il s'attache automatiquement aux apparences séduisantes,
loin de son noyau fondamental.

Or l'authenticité vient du centre de l'être,
là où le Moi véritable reflète consciemment le "Je Suis" universel.      (la source de la BONNE FOI)                        

Mais le manque de confiance en Soi (c-à-d en l'être véritable)
pousse les hommes à rechercher des repères pseudo-valorisants,
parce qu'ils ne s'estiment pas suffisamment eux-mêmes:
avides d'encouragements réconfortants
     (ce souci inconscient les accapare, mais ils l'ignorent souvent)    
dont ils espèrent se nourrir à travers le regard d'autrui,
     (note 1)
ils se construisent une image (plutôt) flatteuse
(même la modestie cherche à justifier notre impression de cohérence)
loin de l'humilité essentielle.
           Ce processus empêche d'être naturel.                           

Donc c'est le moi superficiel qu'ils alimentent de cette illusion vaniteuse,
car ce souci du « qu'en dira-t-on? »            (souvent source de timidité)                                     

les sépare de leur propre cœur (le centre fondamental),
et détériore la FOI à l'égard du "Je Suis" véritable
  authentique = qui se détermine de (par) sa propre autorité
en oubliant le noyau divin qui nous relie profondément à l'uni-vers.
     (note 2)

“L'égoïsme est un poison de l'amitié.”
                                     (Balzac)

On thésaurise ainsi le sentiment de tout ce qui se remarque à l'extérieur
(« admirez mon mari, mon épouse, ma maison, mon église,
     (admirez mes artifices!)                   
ma voiture, mes vêtements, mes médailles, ma fausse modestie...»)
ce qui masque les qualités nécessaires à l'authenticité:
     (voir: LE FRUIT DEFENDU)
car le moi instinctif ignore cette exigence de cohérence évolutive
dans laquelle s'engagent humblement les gens de BONNE FOI
conscients des valeurs de la personne en tant qu'ETRE.                         remarque >>>
Celui-ci s'attache donc à l'AVOIR au lieu d'ETRE:
il veut posséder des repères qui marqueront sa maîtrise de la vie.
Mais il est conduit à redouter la honte de ses insuffisances
car il se polarise sur l'illusion du paraître
pour AVOIR L'AIR
     (ce souci inconscient empêche d'être disponible)              
c-à-d pour avoir cette impression d'exister dans un monde physique
dont il ne comprend guère les significations mises en "comme UN".

Parce qu'il s'attache aux sensations du plaisir primitif      (voir: JALOUSIE PRIMITIVE)

sans chercher à connaître son sens profond,
     - l'ouverture profonde lui est impossible -    < NB           

issu de la Cause de toutes les causes...
L'EGOISTE EST SUPERFICIEL,
séparé du centre qui nous relie à l'uni-vers.
                                                                        remarque >>>

“Deux personnes s'allient contre le monde,
et cet égoïsme à deux est pris - erreur! - pour de l'amour (...).”

                                     (E. FROMM, L'art d'aimer.)

Enfermé machinalement dans un cercle vicieux, englué dans l'incompréhension de l' attachement sentimental,
ses idées figées ne peuvent guère progresser d'elles-mêmes
car l'égoïste se comportant en automate, il se soucie peu de la logique du monde spirituel (et causal),
c-à-d du royaume des significations. Cependant,

la foi nous invite à progresser en profondeur,
et à nous détacher pour ne plus être dépendants, ni des bas instincts, ni du regard d'autrui.
Elle grandira dans la mesure où nos blocages inconscients seront élucidés,
pour nous permettre d'exprimer les aspirations (divines) du noyau fondamental de l'être.
« Aujourd'hui plus qu'hier et encore moins que demain »:          (voir:
INCONSCIENT)
L'authenticité de la (bonne) foi est progressive.
  authentique = qui se détermine de (par) sa propre autorité  
Le travail sur soi-même nous révèle que le moi égoïste fait obstacle à l'authenticité.      (note 3)
haut bas
Notes:
(1) • Les repères du savoir nous sont utiles (l'instinct les assimile comme une nourriture)
(« précieux pour ouvrir l'intelligence », cf: la Bible, Genèse)
ce qui offre des perspectives « agréables à la vue ».
Il en résulte la conscience de nos imperfections:
« ils connurent qu'ils étaient nus » (cf: la Bible, Genèse).
L'ego vulnérable préfère alors cacher sa vérité spécifique:             (voir: Genèse)
il redoute que la faiblesse de sa vérité soit mise à jour
parce que le regard d'autrui avive son sentiment de culpabilité.
« La simple vision des choses est asservie par les choses ».
(Zhuang Zi)
Rappel: étymologiquement, « séduire », c'est « tromper ».
« Seul l'esprit est probant
Que la vision ne vaille pas l'esprit, on le sait depuis longtemps.
Mais le sot se fie à ce qu'il voit dans ses rapports avec les hommes.
Quelle tristesse! ». (Zhuang Zi - IV° siècle avant JC?)

NB: L'être instinctif s'imagine qu'on peut « posséder du regard »
car il ramène tout à l'avoir: « je veux maîtriser les repères de ma cohérence ».

• Remarque:
La mascarade vestimentaire de l'ego
qui vit sous la dépendance du regard d'autrui
s'explique par l'absence de foi profonde:
cette méfiance nous emprisonne
     (voir: LIBERTE)
dans une existence (faite de sensations superficielles)
attachée au « paraître » et au « qu'en dira-t-on? »,
donc au fruit défendu.
     (voir: FRUIT DEFENDU)
En Inde, les hommes saints ne craignent pas la nudité,                                     remarque >>>
et ils savent qu'une conscience stagnante bloque les énergies vitales:

« le jour où tu en mangeras, tu mourras sûrement » (cf: la Bible, Genèse).
   (voir: Genèse)    (retour 1)

(2) • Selon le XIVe Dalaï-Lama, il existe un mot tibétain
désignant « le soi à supprimer ». (cf: La lumière du Dharma)
“Quand il y a un moi, l'un connaît l'autre, différent de soi.
De moi et toi s'élève la croyance dans l'existence indépendante,
et l'antagonisme à l'égard de tout ce qui menace cette croyance.
De l'union de ces deux choses provient le mal.”  (Pramanavartikarika)

Ce processus immature suscite le rejet du « non-moi », la xénophobie et le racisme.
• Pour progresser, l'hindouisme considère que l'ego superficiel (le « moi » relatif)
doit travailler en s'identifiant au « je suis » universel (l'absolu) qui se reflète au fond de soi.
Alors cet effort fera de l'ego une entité unificatrice conforme au concept de Kant.
Mais en temps ordinaire, l'égoïsme n'est qu'un processus de séparation qui nous divise.
   (retour 2)

(3) • Chacun s'imagine être sincère quand il prie.
Pourtant, bien souvent, les résultats sont modestes parce que nous sommes divisés:
« c'est comme si notre être était un groupe »      (cf: Shrî AUROBINDO)
Il faudra purifier l'inconscient pour accéder à l'authenticité de la bonne foi   (pur = sans mélange)
car les peurs primitives créent des barrières intimes (des murs d'ignorances multiples)
qui empêchent l'harmonisation de nos différentes couches de conscience:      (cf: D. C. Briggs)
or il conviendrait qu'elles soient toutes cohérentes entre elles (donc sans mélange de tendances)
afin que l'être entier puisse (profondément) les faire vibrer à l'unisson.
Sans cette pure unité, notre sincérité n'est que superficielle,      ( voir:  COHERENCE )
puisqu'elle émane de l'une ou l'autre de nos diverses facettes.
     (retour 3)
Notes
R E P E R T O I R E
  ACCUEIL* |  LOGIQUE DE LA FOI* |  INTRODUCTION* |  CROYANCE* |  PRINCIPE* |  AMOUR ET CONSCIENCE* |  INCONSCIENT* |  FRUIT DEFENDU* |  FRUIT DEFENDU (2)*  ATTACHEMENT* |  LIBERTE* |  VRAIE VIE* |  IMMANENCE* |  TRANSCENDANCE* |  RIRE* |  IRONIE* |  VIOLENCE* |  RESPECT* |  ESPOIR* |  VOLONTE* |  CONCLUSION*
•   ici vous êtes à la page : >>>  E G O I S M E    astérisque = lien déjà visité   
  COHERENCE* |   FRACTALES* |   HUYGENS* |   SECTES* |   CLONAGE* |   PRIMITIFS* |   EGOISME* |   SOURIEZ* |   MASCARADE* |   MONDIALISATION* |   THEORIE du genre*   GENESE & VIE ETERNELLE* |   mariage & ADOPTION par des homos * |   TRAFIC D'INFLUENCE* |   LES BAHÁ'ÍS* |   ENSEIGNER* |   EXPERIENCES SPIRITUELLES* |   Qu'est-il permis d'espérer?*

Médecine spirituelle chinoise
Congrès sioniste mondial
Précisions sur les RACES
Pour une meilleure compréhension de l'argumentation, il est préférable de suivre l'ordre proposé
(à partir de l'accueil, cliquer sur suite)
pour la lecture des chapitres qui précèdent le fichier "transcendance".

Citations d'auteurs
Tablette d'AHMAD | Shrî AUROBINDO | BAHÁ'Ú'LLÁH | BARLOW | BERGSON | BRIGGS | CAYCE | COMTE | FROMM GIBRAN | HEGEL | HEYOAN | KRISHNAMURTI | LAO TSEU | LEIBNIZ | MONEY | MONNIER | PASCAL | PERROUX PLATON | POINCARE | SION | SPINOZA | TEILHARD DE CHARDIN | THOMAS D'AQUIN | VASSE | VIVEKANANDA
Dans le monde occidental, les croyants préfèrent généralement distinguer deux catégories de désirs:
• 1) les aspirations élevées    • 2) les envies malsaines de nos bas instincts.
L'attachement est un processus égoïste exprimant le désir instinctif.
Exemple: chercher à s'approprier des enfants pour se faire plaisir,
(notamment dans les cas d'adoption par des homosexuels)
c'est vouloir exercer une mainmise qui s'oppose à l'authenticité naturelle.
                          ADOPTION et mariage homosexuel >>>                                                                                      


Vouloir tirer profit des sentiments que procurent les relations avec l'autre,
cela tisse des liens d'attachement jaloux qui emprisonnent la conscience.

Le détachement nous libère,
ce qui permet d'aimer d'une façon désintéressée et vertueuse.


~~~~~~


La fidélité est nécessaire quand on s'engage dans le mariage:
« Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours, assistance. » (Article 212, cf Légifrance)  >>>
Faute de quoi le mariage n'a plus de sens.


Le « mariage pour tous » ne respecte plus ce devoir de fidélité,
puisque deux homos sont bien obligés de faire intervenir une troisième personne pour avoir un enfant:
il s'agit donc au moins d'un ménage à trois,
- la preuve: les gays auront droit à un congé parental -
en flagrante contradiction avec le devoir de fidélité conjugale!
(puisque la GPA n'est pas permise, c'est de la bigamie programmée officiellement)
Mais cette 3ème personne (la vraie mère ou le vrai père) sera sciemment absente!


Se marier avec l'un en prévoyant de faire des enfants avec l'autre, c'est une imposture d'autant plus flagrante que
        le vrai père ou la vraie mère manquera à l'enfant, non par accident, mais à cause d'une malveillance délibérée. >>>  
 >>>   suite >>>

Les enfants adoptés ont besoin que leur famille d'accueil représente un scénario de leur naissance qui soit crédible. (cf doc. P. Lévy-Soussan)

Il importe de comprendre l'importance du respect de l'authenticité à l'égard de l'essence de la vie,
et de se soucier des petites victimes qui feront les frais de cette loi dérogatoire qui anéantit le sens de l'engagement dans le mariage
et qui provoque des inégalités entre les adoptés.



A C T U A L I T E      

L'enfant a besoin d'authenticité éducative concernant sa propre origine,
donc de la mixité parentale (homme + femme)
qui représente la base fondamentale de l'humanité (yin + yang)
sans laquelle le petit ne pourrait pas exister.

Quand un professionnel choisit une famille d'accueil pour un orphelin,
laquelle devra être structurante pour ses protégés, donc authentique,
il doit préférer une maisonnée qui a fait ses preuves, un foyer stable
dans lequel vivent déjà des enfants en sécurité affective depuis des années,
alors qu'on sait bien qu'en moyenne les PACS d'homos
ne durent guère plus de 2 ans 1/2 (selon le propre aveu de Madame TAUBIRA).


La richesse éducative de la complémentarité parentale est incontestable.

mariage.adoption.homosexuels.html

Demandons l'égalité des chances pour tous les enfants.



On a souvent tenté d'inquiéter les gens
avec l'inconnu, l'absolu, le suprême.
On a brandi des mots comme autant de menaces effrayantes
mais sans jamais élucider le « souverain bien ».
Or le danger, c'est la désagrégation chaotique
à l'opposé de la cohérence parfaite à laquelle aspire l'esprit « saint ».
On ressent du bien-être quand on harmonise les choses
et surtout notre façon de les percevoir,
c-à-d quand on améliore notre cohérence intime.
Ce progrès construit notre intelligence:
il nous invite à prendre du recul
pour accéder à la sagesse.
L'absolu n'a pas lieu d'effrayer,
ce n'est rien d'autre que la cohérence parfaite,
comparable à la notion paradoxale de « limite infinie »
qu'on utilise en mathématiques:
si on n'atteint pas la perfection spirituelle,
cela n'empêche pas d'en comprendre humblement le sens sacré,
donc de mieux définir le but pour s'orienter spontanément dans la vie sincère, en toute simplicité.
     REPERTOIRE COMPLET >>>>>>>>>>>>
^ HAUT

Les gens de BONNE FOI
préfèrent l'humilité transparente,
pour accéder à l'authenticité.













Les gens de BONNE FOI
préfèrent l'humilité transparente,
pour accéder à l'authenticité.





Chacun peut développer ses facultés spirituelles
et constater que
notre 2° couche d'énergie-conscience
(alimentée principalement par le 2° chakra)

est le siège de sensations et sentiments égoïstes. C'est là que résident les désirs ordinaires.
A ce sujet, lire Barbara Ann BRENNAN.










Chacun peut développer ses facultés spirituelles
et constater que
notre 2° couche d'énergie-conscience
(alimentée principalement par le 2° chakra)

est le siège de sensations et sentiments égoïstes. C'est là que résident les désirs ordinaires.
A ce sujet, lire Barbara Ann BRENNAN.










Souvent, on réprime inconsciemment
notre 2° couche d'énergie-conscience.
(Par exemple, parce qu'étant enfant,
il fallait faire ses devoirs d'école
au lieu d'aller jouer.)

Cela provoque une grande fatigue.

lire Barbara Ann BRENNAN.










Souvent, on réprime inconsciemment
notre 2° couche d'énergie-conscience.
(Par exemple, parce qu'étant enfant,
il fallait faire ses devoirs d'école
au lieu d'aller jouer.)

Cela provoque une grande fatigue.

lire Barbara Ann BRENNAN.
<<< Agrandir la fenêtre au maximum >>>
Préférer Explorer, texte de taille moyenne.
Agrandir la page au maximum - écran 800 x 600.