* LA TABLETTE D'AHMAD *
- extrait des écrits de Bahá'u'lláh - (1817-1892)

“ Sois confiant en Dieu, ton seigneur, et le seigneur de tes pères,
car les hommes s'égarent dans les sentiers de l'illusion,
privés de discernement
et incapables de voir Dieu de leurs propres yeux
ou d'entendre sa mélodie de leurs propres oreilles.
C'est ainsi que nous les avons trouvés,
comme tu peux également le constater.

Ainsi, leurs superstitions sont devenues des voiles entre eux et leur propre cœur,
et elles les ont tenus à l 'écart du chemin de Dieu, le Glorifié, le Grand.”
Les neurones présents dans le cœur peuvent interagir avec ceux du cerveau   - Voir en bas de page : note 5 >>> < NB                              Voir: Bahá'u'lláh   >>>                             
Ce passage fait allusion au processus égoïste
par lequel le moi (superficiel) se sépare du centre fondamental de l'être,
(« leur propre cœur ») c-à-d du noyau divin (la source de notre essence).
        ( note 2)       

 
ci-dessous  LA TABLETTE D'AHMAD  en entier
(Ce texte s'adresse à Ahmad, l'un des adeptes qui suivaient le prophète Bahá'u'lláh.)

Il est le Roi, l'Omniscient, le Sage! Voici que le Rossignol du paradis chante, sur les branches de l'Arbre d'éternité, de saintes et douces mélodies annonçant aux âmes sincères les joyeuses nouvelles de la proximité de Dieu, invitant ceux qui croient en l'unité divine, à se rendre aux parvis du Très-Généreux, informant "les peuples du détachement" du message révélé par Dieu le Roi, le Glorieux, l'Incomparable, guidant les adorateurs pour l'assise de leur sainteté, et vers cette resplendissante Beauté.          ( note 1)
En vérité, voici la Beauté sublime, annoncée dans les Livres des Messagers, par qui la vérité pourra se distinguer de l'erreur, par qui sera éprouvée la sagesse de tout commandement. Il est, en vérité, l'Arbre de vie qui porte les fruits de Dieu, l'Exalté, le Puissant, le Grand !

O Ahmad! Sois témoin qu'en vérité, Il est Dieu et qu'il n'y a pas d'autre Dieu que Lui, le Roi, le Protecteur, l'Incomparable, l'Omnipotent. Et que Celui qu'Il a envoyé sous le nom d'Ali, c'est-à-dire Sa Sainteté le Báb, fut le véritable envoyé de Dieu, au commandement de qui nous nous conformons tous.

Dis : ô peuple, obéissez aux ordonnances de Dieu qui vous ont été prescrites dans le Bayan par le Glorieux, le Sage. En vérité, Il est le Roi des Messagers et son Livre est le Livre-Mère, si seulement vous pouviez le savoir.

Ainsi, de cette prison, le Rossignol lance vers vous son appel. Il lui appartient seulement de vous remettre ce clair message. Que celui qui le désire refuse ce conseil, et que celui qui le désire choisisse le chemin de son Seigneur.          ( note 2)                 

O peuple, si vous rejetez ces versets, sur quelle preuve fondez-vous votre foi en Dieu? Produisez-la donc, ô assemblée de fourbes! Par Celui qui tient mon âme dans sa Main, ils ne le peuvent et ne le pourront jamais, dussent-ils s'allier tous pour le faire.

O Ahmad ! N'oublie pas mes faveurs durant mon absence. Souviens-toi de mes jours pendant tes jours, de ma détresse et de mon bannissement en cette prison lointaine. Et demeure si ferme dans mon amour que ton cœur ne vacille pas, dussent les épées de tes ennemis faire pleuvoir leurs coups sur toi, et les cieux et la terre se soulever contre toi.

Sois pour mes ennemis comme la flamme du brasier, et pour mes bien-aimés comme un fleuve de vie éternelle, et ne sois pas de ceux qui doutent. Et si, en mon sentier, tu es surpris par l'affliction, ou si, à cause de Moi, tu es dépouillé de ton honneur, que ton âme n'en soit pas troublée.

Sois confiant en Dieu, ton Seigneur et le Seigneur de tes pères. Car les hommes s'égarent dans les sentiers de l'illusion, privés de discernement et incapables de voir Dieu de leurs propres yeux ou d'entendre sa mélodie de leurs propres oreilles. C'est ainsi que nous les avons trouvés comme tu peux également le constater.          ( note 3)          HAUT

Ainsi, leurs superstitions sont devenues des voiles entre eux et leur propre cœur, et elles les ont tenus à l'écart du chemin de Dieu, le Glorifié, le Grand.

Sois bien certain qu'en vérité celui qui se détourne de cette Beauté s'est aussi détourné des Messagers du passé et a fait preuve d'orgueil envers Dieu, de toute éternité en toute éternité.          ( note 4)

Grave en ton cœur cette Tablette, ô Ahmad! Chante-la jusqu'à la fin de tes jours et ne t'en écarte pas. Car, en vérité, Dieu a réservé à celui qui la chante, la récompense de cent martyrs et un service dans les deux mondes.

Ces faveurs, Nous te les avons accordées, en gage de notre miséricorde,
pour que tu sois du nombre de ceux qui sont reconnaissants.          ( note 5)          HAUT

Par Dieu ! Si cette Tablette est lue avec une absolue sincérité par celui qui est plongé dans l'affliction ou le chagrin, Dieu dissipera sa tristesse, résoudra ses difficultés et le délivrera de ses épreuves.

En vérité, Il est le Miséricordieux, le Compatissant, Loué soit Dieu, le Seigneur de tous les mondes.

~~~~~~

Remarque: Lire ce texte en tant que prière procure des forces spirituelles puissantes.   

Pour imprimer la prière seule, en noir et blanc (onglet séparé) : http://www.foilogic.fr/bahai/Tablette.Ahmad.html
Fichier optimisé pour obtenir 2 pages A4 (ajuster le grossissement à 110 ou 112%)
>>>


~~~~~~


Notes:

• 1 - Définition du mot « assise » : élément fondamental sur lequel repose un système, une théorie, un raisonnement, une institution, etc.. (On pourait dire:
       « guidant les adorateurs vers ce qui fonde la sainteté ») substrat servant de base pour édifier quelque chose, conditions initiales établissant une dignité.
       Donc « pour l'assise... » équivaut à « pour les établir dans la sainteté » (dans le contexte du détachement). Pour traduire cette métaphore en français,
       il conviendrait de choisir soi-même la formulation qui exprime cette idée dans des termes « qui nous parlent », en fonction du langage de notre enfance.
       Les anciennes traductions (« trône » ou « siège ») ne conviennent guère de nos jours, car le « Saint-Siège » évoque le Vatican, voire les fastes illusoires :
       « place assise officielle, honorifique, considérée comme le symbole d'une autorité supérieure, religieuse...» et un prestige qu'on rechercherait par orgueil.
       On peut parler du "siège" social d'une entreprise commerciale, mais en français il est malvenu d'utiliser ce mot dans un contexte spirituel.
       La sainteté ne réside ni dans un lieu fastueux, ni dans un mobilier d'apparat ostentatoire, mais plutôt dans l'humilité. Mieux vaut dire :
       « guidant les adorateurs pour asseoir leur sainteté » ou encore « guidant les adorateurs pour établir les bases de la sainteté ».
       Dans l'une de ses nombreuses prières, Bahá'u'lláh a choisi cette formulation poétique:
       « élève-moi jusqu'au ciel de ta sainteté, ô source de mon être ». On pourrait encore dire « guidant les adorateurs vers l'idéal de sainteté »,
       « vers le modèle de sainteté », « vers l'état de sainteté »,
ou simplement « guidant les adorateurs vers la sainteté ».

       Edgar Cayce a indiqué que les âmes quittant la zone de notre système solaire en conséquence de leur évolution
       doivent obligatoirement passer par celle d'Arcturus, ce qui ne veut pas dire qu'il suffit de se diriger par là pour devenir un saint...      (retour 1)

• 2 - « Il est Dieu » signifie qu'il exprime Dieu, lequel se manifeste par son intermédiaire, à travers lui.
        Etant donné que les Prophètes n'ont pas créé l'univers, ne les confondons pas avec Dieu. Considérons-les comme des intermédiaires, ou des interprètes.
        « Le Bayan » est le titre d'un livre écrit par le Báb, ce dernier ayant prédit l'avènement de Bahá'ú'lláh (prophétie du 23 mai 1844). >>>
        Le Báb a été mis à mort par les musulmans de son pays le 9 juillet 1850  >>> , et les bahá'ís continuent d'être persécutés en Iran, ce qui était prévisible :
       (voir plus loin) « dussent les épées de tes ennemis faire pleuvoir leurs coups sur toi ». Toutefois Bahá'ú'lláh précise :
       « Que celui qui le désire refuse ce conseil, et que celui qui le désire choisisse le chemin de son Seigneur.»
  Car respecter le libre arbitre est important
       pour sauvegarder l'authenticité - Authentique, étym. : "qui se détermine de (par) sa propre autorité" (pour que chacun puisse s'accorder soi-même avec son essence)
       étant donné que le conformisme robotique n'éveille pas la conscience des somnambules qui s'y prêtent. NB: Bahá'ú'lláh mentionne notamment
       « la libération de l'homme de toutes superstitions et imitations afin qu'il puisse, par le sens de l'unité,
       considérer toute chose avec clairvoyance et discerner les manifestations de Dieu.»
(extrait des « Paroles de Sagesse», NB la signification du mot imitations)
       C'est pourquoi, dans ses écrits, Bahá'ú'lláh invite chacun à effectuer une recherche de la vérité en toute indépendance.
       Il ajoute « Si tu ne m'aimes pas, mon amour ne pourra jamais t'atteindre.» (Paroles cachées)
       Or on ne peut pas aimer Dieu à votre place: l'engagement personnel est nécessaire à l'authenticité de la bonne foi. En conséquence
       l'homme sage ne cherche pas à s'imposer. Ce sont toujours les gens immatures qui veulent assujettir les autres à leur despotisme.        (retour 2)

• 3 - Bahá'u'lláh constate que les êtres humains ne sont plus capables de percevoir le "Grand Etre" ni d'en recevoir des informations,
      parce que leurs facultés spirituelles se sont fortement dégradées, ce qui les éloigne de la vérité.
      Mais en travaillant sur soi-même, (notamment à l'aide de cette prière) on peut se purifier (pour accéder au détachement, lequel est nécessaire)
      et ainsi améliorer la cohérence de toutes nos couches de conscience
      ce qui favorise l'intuition, la clairvoyance, les prémonitions et le potentiel spirituel général,
      étant donné que les neurones présents dans le cœur peuvent interagir avec ceux du cerveau (cf institut Heartmath).
      Les expressions « de leurs propres yeux », « de leurs propres oreilles », « leur propre cœur » mettent l'accent sur l'authenticité, laquelle exige
      que l'homme se libère des automatismes découlant d'un conformisme robotique qui s'oppose nécessairement à l'éveil spirituel (voir ci-dessus la note 2).
      Le fait le plus évident est que nous recevons des informations pendant notre sommeil, à travers les rêves:
      “Admire comment tes rêves se réalisent sous tes yeux de longues années après que tu les as eus.”
(écrits de Bahá'u'lláh p. 260)
      Les imperfections de notre conscience schématisent ces informations,
      mais avec de l'habitude, et en priant pour demander d'être bien inspiré pour les interpréter correctement, on parvient à comprendre
      que nous avons accès au « Livre de la vie » qu'on appelle « l'Akasha » en Inde. (L'accès n'est que partiel, il varie selon l'évolution de l'âme).
      Il est recommandé de s'adresser à Dieu pour demander à être guidé par ce moyen.
      Mais on rencontre encore des aveugles qui s'imaginent compétents pour prétendre que la lumière n'existe pas,
      alors qu'ils n'ont jamais fait l'effort honnête de procéder aux expériences requises pour développer leurs facultés spirituelles.      (retour 3)

• 4 - Cette phrase révèle que les âmes des sionistes d'aujourd'hui sont les mêmes que celles qui ont voulu la mort de Jésus il y a plus de 2000 ans.
      Bahá'u'lláh nous dit que c'est le même esprit qui s'est manifesté à travers les différents prophètes (à peu de choses près).
      En comparaison des gens ordinaires, il s'agit à chaque fois d'un être quasi parfait, ce qui diffère de la réincarnation d'une âme quelconque.
      Mais si on est pointilleux, on remarquera que selon les TEXTES ANCIENS auxquels Bahá'u'lláh fait souvent référence,
      un être parfait aurait été immortel, et cela même dans le monde physique.   (cf la médecine antique chinoise, et le taoïsme).
      Edgar Cayce explique que (dans un lointain passé) certains êtres avancés étaient capable de quitter le monde physique « en emportant leur corps ».
      Ils se dématérialisaient volontairement pour se rendre dans le monde spirituel (comme Elie dans la Bible) et ne plus en revenir.
      Il fournit de nombreuses explications concernant la réincarnation,
      en accord avec ce que ce passage laisse entendre au sujet de nos vies antérieures.            
(retour 4)

• 5 - Dans certaines cultures, les prières sont récitées en mode chanté. Le fait d'être reconnaissant est avantageux:
      Différents chercheurs-psychologues (athées) ont observé et vérifié que si on écrit sur une feuille de papier une liste de motifs de satisfactions
      qui donnent lieu à un sentiment de gratitude (à l'égard de la vie par exemple)
      le fait de la relire journellement  (cf l'ancienne émission LEUR SECRET DU BONHEUR de Fr LOPEZ sur FR2)     lien >>>     
Voir le site de France 2 >>>

      procure un bon moral et du bien-être, ainsi qu'une influence bénéfique qui se répercute sur l'entourage, même à quelques kilomètres de distance!
  • Les expériences menées par le neuroscientifique Richard Davidson en collaboration avec Matthieu Ricard,  
  • les études Emmons, RA & Mc Cullough-2003 (Université de Californie) concernant la gratitude envers la vie,
corroborées par
  • celles d'Ilios Kotsou, chercheur en psychologie des émotions à l’Université de Louvain   (cf l'émission LEUR SECRET DU BONHEUR de Fr. LOPEZ sur FR2)
  •
Le fait que les neurones présents dans le cœur peuvent interagir avec ceux du cerveau (cf institut Heartmath) - Voir : AMOUR & conscience >>> < NB
  • Le fait que lorsque deux amoureux se regardent (sans se toucher) leurs battements cardiaques se synchronisent et résonnent à l’unisson
  • Et le fait que les hiéroglyphes de l'Egypte ancienne indiquent que le cœur permet d'accéder à la vérité, à laquelle on accordait beaucoup d'importance à cette époque,
  • Les nombreuses expériences que le scientifique Pierre JANET (1859-1947) a réalisées, prouvant l'efficience de l'hypnose à distance (même sans téléphone).

     toutes ces références conduisent aux mêmes conclusions, qui vont dans le même sens que les textes anciens et les grandes religions.
        (retour 5)
HAUT
 
en savoir plus sur Bahá'u'lláh  
>>>
             

autres extraits de ses écrits  >>>       

Répertoire spécifique à la Foi bahá'íe 
   LES BAHÁ'ÍS* | BAHÁ'U'LLÁH* | Prières* | ECRITS* | MONT CARMEL* | SYSTEME BAHÁ'Í* | Tablette d'Ahmad * | LEURRE BAHÁ'Í* | BAHÁ'ÍS ORTHODOXES* | ORDRE MONDIAL*  


R E P E R T O I R E
  ACCUEIL* |  LOGIQUE DE LA FOI* |  INTRODUCTION* |  CROYANCE* |  PRINCIPE* |  AMOUR ET CONSCIENCE* |  INCONSCIENT* |  FRUIT DEFENDU* |  FRUIT DEFENDU (2)*  ATTACHEMENT* |  LIBERTE* |  VRAIE VIE* |  IMMANENCE* |  TRANSCENDANCE* |  RIRE* |  IRONIE* |  VIOLENCE* |  RESPECT* |  ESPOIR* |  VOLONTE* |  CONCLUSION*
  ici vous êtes à la page : >>>  TABLETTE D'AHMAD    astérisque : page déjà visitée
  COHERENCE* |   FRACTALES* |   HUYGENS* |   SECTES* |   CLONAGE* |   PRIMITIFS* |   EGOISME* |   SOURIEZ* |   MASCARADE* |   MONDIALISATION* |   THEORIE du genre*   GENESE & VIE ETERNELLE* |   mariage & ADOPTION par des homos * |   TRAFIC D'INFLUENCE* |   LES BAHÁ'ÍS* |   ENSEIGNER* |   EXPERIENCES SPIRITUELLES* |   Qu'est-il permis d'espérer?*
« Douter de tout ou tout croire, ce sont deux solutions également commodes, qui l’une et l’autre nous dispensent de réfléchir.»   (Henri Poincaré)

« Tel homme que je connais est dénué d'humilité vraie, mais il a une modestie d'apparat, une modestie ostentatoire
qui est pire que tout et qui m'inspire le plus violent dégoût.»
(GREEN, Journal, Le Bel aujourd'hui, 1955-58, p. 235.)
Citations d'auteurs
Tablette d'AHMAD | Shrî AUROBINDO | BAHÁ'Ú'LLÁH | BARLOW | BERGSON | BRIGGS | CAYCE | COMTE | FROMM GIBRAN | HEGEL | HEYOAN | KRISHNAMURTI | LAO TSEU | LEIBNIZ | MONEY | MONNIER | PASCAL | PERROUX PLATON | POINCARE | SION | SPINOZA | TEILHARD DE CHARDIN | THOMAS D'AQUIN | VASSE | VIVEKANANDA
^ HAUT

Lien pour imprimer la prière seule, en noir et blanc (onglet séparé) : http://www.foilogic.fr/bahai/Tablette.Ahmad.html
Fichier optimisé pour obtenir 2 pages A4 (ajuster le grossissement à 110 ou 112%)
>>>



Réglage suggéré ci-contre.


Ce site utilise JavaScript Pour ce site, préférer Explorer, texte de taille moyenne.
Agrandir la page au maximum: F11 - écran 800 x 600, ou bien 125%.